jeudi 27 février 2014

La trilogie italienne tome 1: Sur tes yeux de Irène Cao



Je tiens tout d'abord à remercier le forum Livraddict et les éditions JC Lattès pour la confiance qu'ils m'ont accordé.

Attention ce livre comporte des scènes de sexe très explicites.

Résumé: 

 Si on pouvait capturer le plaisir, Elena le ferait avec les yeux. Âgée de vingt-neuf ans, d’une beauté innocente mais radieuse, elle ignore encore ce qu’est la passion. Son monde est fait d’art et de couleurs – celles de la fresque qu’elle restaure à Venise, la ville où elle a vu le jour – jusqu’à sa rencontre avec Leonardo, un chef cuisinier de renommée internationale. En entrant dans sa vie, celui-ci emporte tout sur son passage : son histoire d’amour naissante avec Filippo, l’idée qu’elle s’est toujours faite d’elle-même et, surtout, sa façon de vivre les plaisirs de la chair.
Leonardo, qui vient de s’installer dans le palais où elle travaille, s’apprête à lui ouvrir les portes d’un paradis inexploré, dont lui seul possède les clés. Il sait que le plaisir doit conquérir tous les sens, qu’il a une forme, une odeur, une saveur, et va initier Elena à une condition : qu’elle ne tombe jamais amoureuse de lui. Mais comment résister au magnétisme de cet homme et au tourbillon des sens qu’il éveille en elle ?

 Mon avis: 

   Cette romance érotique n'a rien de bien orignal mais m'a quand même plu. Elle me rappelle par certains aspects Fifty shades of Grey. Notre héroïne est une jeune femme passionnée par son travail qui va soudainement voir son monde et ses certitudes s'envoler à l'arrivée de Leonardo, cet homme à la beauté féline et au charme ravageur. Cette rencontre va changer se vie: avec lui, elle va découvrir le plaisir des sens, se désinhiber et faire des expériences nouvelles.
Par contre, Leonardo est très clair: leur relation ne sera que sexuelle car il ne veut pas qu'elle tombe amoureuse de lui. Une blessure profonde semble en être à l'origine. Le beau cuisinier s'est réfugié dans des relations nombreuses et sans lendemain et ne veut absolument pas s'engager avec une femme. 

Comme vous l'aurez sans doute deviné, Elena va tomber folle amoureuse et va faire tout ce qu'il lui demande. Cette relation dissymétrique du point de vue sentimental va les conduire à l'inévitable: la rupture; car bien évidemment il se rend compte que le contrat ne peut plus durer. Cette rupture fait suite à un rendez-vous, le temps d'une journée partagée, rien que tous les deux, dans la campagne italienne. Un moment de complicité qui ne fait que montrer à quel point ils tiennent l'un à l'autre.

L'histoire nous fait part également des doutes de cette jeune femme face à deux hommes très différents: Felippo, ami de longue date avec lequel elle partage une complicité, une tendresse et avec lequel elle a entamé une histoire et Leonardo qui bouleverse ses certitudes.

J'ai aimé la découverte de l'Italie et notamment de Venise. L'auteure nous décrit les petites rues, les personnages déambulent sur les ponts, dans les lieux emblématiques de la ville. Ville romantique par excellence, elle insuffle au récit une ambiance particulière.

Par contre, au milieu du livre, les chapitres s'enchaînent et sont construit sur la même mécanique: un rendez-vous, du sexe...jour suivant, autre rendez-vous..du sexe...c'est un peu redondant et lassant. En ce qui concerne la personnalité des personnages, Elena qui semble être une femme avec une certaine indépendance au début tombe vite dans les bras de Leonardo et cède à toutes ses demandes. J'aurais aimé une femme forte, qui le mène un peu à la baguette! espérons que le tome 2 voit la situation s'inverser!

Au final, une lecture plaisante et j'ai hâte de lire la suite. Petit bémol pour l'éditeur qui nous met les résumés des 2 tomes qui suivent... celui du tome 2 oui mais le résumé du 3 nous spoile la suite de l'histoire...dommage.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire