dimanche 21 juillet 2013

Aurora Teagarden: le club des amateurs de meurtres de Charlaine Harris


Résumé:

Chaque petite ville a ses mystères et Lawrenceton, en Georgie, n'échappe pas à la règle. Le club des Amateurs de meurtres se réunit une fois par mois pour étudier de célèbres cold cases. Pour Aurora Teagarden, jeune bibliothécaire, c'est un passe-temps aussi agréable qu'inoffensif. Jusqu'au jour où elle découvre le corps sans vie d'une des membres du cercle. Etrangement, la scène du crime ressemble à une ancienne affaire. Des fidèles du club sont assassinés et ces meurtres ont des allures de copycat. Tous les membres, y compris Aurora, sont des coupables plausibles, et des victimes potentielles. Qui se cache derrière ce jeu macabre ?

Mon avis:

Nouvelle série de Charlaine Harris publiée en France. Mais cette série date des années 90. La série compte 8 tomes ( + un hors série), parus entre 1990 et 2003.

Quand j'ai vu le titre, je n'ai pas pu résister! J'avais bien noté la date de sortie et le jour J j'étais à la librairie
^ ^
Je n'ai pas attendu pour lire ce roman et cette lecture m'a bien plu! je trouve que cette histoire à un goût d'Agatha Christie avec un zeste de cluedo. Tout y est: un premier meurtre où les suspects sont nombreux,la bourgade paisible devient le lieu de toutes les suspicions, d'autres meurtres rendent le climat dans la ville encore plus lourd et au milieu de tout ça, Aurora Teagarden, qui adore les enquêtes policières. C'est d'ailleurs elle qui va mener l'enquête avec un jeune inspecteur qui ne la laisse pas indifférente...

Pour ceux qui aiment Charlaine Harris vous retrouverez certaines similitudes avec La communauté du Sud: la bourgade sur laquelle tout s'abat du jour au lendemain, une héroïne qui est une fille banale et qui attire soudain tous les hommes et qui bien sur, parviendra à résoudre l'affaire. Rien de bien nouveau donc mais l'histoire reste plaisante, l'intrigue est bien menée avec un suspense qui reste intact. 

Pour l'instant j'attends de voir les autres tomes avant de juger cette série par rapport aux autres ,telles que La Communauté du Sud et Harper Connelly que j'ai adoré. Le personnage d'Aurora est sympathqiue et j'ai hâte de voir évoluer sa relation (ou pas ???) avec ce gentil policier !!!

jeudi 18 juillet 2013

Le protectorat de l'ombrelle tome 5, Sans âge de Gail Carriger

Résumé:

Lady Maccon est en plaine béatitude domestique
Une béatitude à peine troublée par la fréquentation de quelques loups-garous de la haute société et celle du second placard préféré d’un vampire, sans oublier un bambin précoce ayant des dispositions incontrôlables au surnaturel…
Mais Alexia vient de recevoir un ordre qu’elle ne peut ignorer. Avec mari, enfant et famille Tunstell au complet, elle embarque à bord d’un bateau à vapeur pour traverser la Méditerranée. Direction l’Égypte, une terre qui pourrait bien tenir en échec l’indomptable Alexia. Que lui veut la Reine vampire de la ruche d’Alexandrie ? Pourquoi un ancien fl éau s’abat-il de nouveau sur le pays ? Et comment diable Ivy est-elle devenue du jour au lendemain l’actrice la plus populaire de tout l’Empire britannique ?



Mon avis: 

 Dernier tome de la série. L'auteur nous emmène en Égypte sur les traces des Sans âme. Il semblerait bien que le père d'Alexia ai quelque chose à voir là-dedans. 
Voici donc toute la famille Maccon et Thunstell embarqués sur un navire, direction le pays des pyramides où ils vont faire la connaissance de la plus vieille vampire du monde, qui en plus,  n'est rien d'autre qu'une pharaonne! 
Pendant ce voyage, Alexia va faire bon nombre de découvertes concernant les sans âme et les voleurs de corps! On découvrira également beaucoup de choses sur Lyall, personnage secondaire qui depuis quelques tomes, a pris beaucoup de profondeur. 
Pendant ce temps, en Angleterre, le jeune Biffy, accompagné du fidèle Lyall, se voit confier la meute. Et quand certains secrets sont révélés les ennuis commencent!
La relation de Biffy et de Lyall évolue beaucoup dans ce tome, pour notre plus grand plaisir. C'est ce qui est plaisant avec Gail Carriger, les personnages secondaires prennent une véritable place dans le déroulement de l'histoire et dans les intrigues. Ils ne font pas juste tapisserie. De plus, ce tome réponds aux questions que l'on s'est posés depuis plusieurs tomes. On a enfin le fin mot de l'histoire et le personnage de Prudence et ses facultés nous laisse entrevoir des nouvelles aventures intéressantes. J'ai donc hâte de découvrir les aventures de cette petite voleuse de corps ^^

J'ai versé ma petite larme dans ce tome, prise par l'émotion des événements se déroulant à la fin du livre.
L'auteur clos le protectorat de l'ombrelle de façon inattendu. C'est avec nostalgie que l'on referme ce dernier tome. Alexia, Maccon et Prudence vont nous manquer...

Au final, j'ai adoré lire cette série et je la recommande vivement. Ce que j'ai aimé le plus, c'est le ton de l'auteur, la dérision, son humour, son style bien à elle. Les personnages sont attachants et on ne s'ennuie pas dans cette Angleterre victorienne à l'ambiance steampunk ^^ 

7/10
                                                                              14/24

lundi 15 juillet 2013

Bilan Juin 2013


Bonjour à tous!!!

petit bilan ce mois-ci mais bon, on ne peut pas toujours engloutir une quantité astronomique de bouquins! Il y a une vie à côté!

Romans lus: 

 - Un petit Nora Roberts comme chaque moi quasiment ^ ^ : Un été au Maryland, Les chaînes du passé, que j'ai beaucoup aimé! Il rejoint mon top 3 et m'a même fait pleurer.

- Succubus blues de Richelle Mead, lu en parallèle avec ma Chouppynette. Une lecture agréable. L'intrigue n'est pas des plus complexes mais Georgina, le personnage principal, est très attachante et en plus, on craque totalement pour Seth ^^

- Sans âge, dernier tome du Protectorat de l'ombrelle de Gail Carriger. Que je suis triste de laisser derrière moi Alexia et toute la petite famille! Mon tome préféré restera le quatrième.

- Fièvre noire , premier tome des aventures de MacKayla Lane, de Karen Marie Moning. Heureusement que mon chat (gaellooo) m'a fait sortir ce tome de ma PAL!!! Il y était depuis sa sortie et J'ADOOORREEEE!!!! Avalé en une journée!!! J'ai même acheté les tomes 2 et 3 lors de notre excursion à Paris ^ ^

et des livres commencés...

- Once upon a time que je lis chapitre par chapitre ou dirais-je plutôt épisode par épisode ^^ car ça reprend parfaitement la série que j'ai adoré

- Associés contre le crime d'Agatha Christie! J'adore! c'est génial, je me délecte de cette lecture. je lis chapitres par chapitres, chacun étant une histoire indépendante. C'est vraiment plaisant à lire.

- Autre monde, tome 2, Malronce, terminé aujourd'hui d'ailleurs!!! là encore j'ai savouré ma lecture! Merci Monsieur Chattam pour cette merveilleuse série! et Vive l'Alliance des Trois!!! ^ ^

- je termine par un abandon, Le récital des anges de Tracy Chevalier, lu dans le cadre du Challenge de June. cette lecture ne m'emballe pas. Je trouve ça trop lent et je n'arrive pas à me mettre dedans.

Juillet s'annonce plus riche en lectures !!!! ^ ^

A bientôt!!!

mardi 9 juillet 2013

Le protectorat de l'ombrelle, tome 4: Sans Coeur de Gail Carriger


Résumé: 




Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes.
Sauf que cette fois, elle n’y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine ! Alexia mène l’enquête… jusque dans le passé de son époux. Pendant ce temps, sa soeur rejoint le mouvement des suffragettes, Madame Lefoux met au point sa dernière invention mécanique et des porcs-épics zombies envahissent Londres, le tout une nuit de pleine lune.
Alexia découvrira-t-elle qui tente d’assassiner la reine Victoria avant qu’il ne soit trop tard ? Loups-garous et vampires verront-ils le soleil se lever ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ?


Mon avis: 

Cet avis arrive bien après la fin de ma lecture. Le tome 5 est également terminé depuis longtemps! J'ai lu le tome 2, Sans forme, dès sa sortie et avec la fin qu'il nous laissait, j'ai tout de suite acheté les tomes suivants! J'ai donc pu lire toute la série et je dois dire que Gail Carriger nous a enchanté avec les aventures d'Alexia Tarabotti!
Ce tome 4 est celui que j'ai préféré! l'action y est encore plus présente et de nombreuses révélations nous sont faites dans ce volet (notamment sur les personnages secondaires). Encore une fois, le style de l'auteur est un pur délice et on se délecte de son humour et de cette touche ironique et de flegme qu'elle donne dans les dialogues des personnages. 
A noter que la vie d'Alexia est complètement chamboulée dans ce tome (ceux qui auront lu le tome 2 devrait se doutait de quoi je parle) et la fin vous fera sourire.
Une excellente lecture que je recommande. 

6/10 et 13/ 24
 

Les filles au chocolat, tome 3.5: Coeur Salé de Cathy Cassidy


Résumé: 

Shay Fletcher est le petit ami de Cherry. Musicien hors pair, il est ravi lorsqu'un agent artistique le repère et lui propose un contrat. Mais comment convaincre son père de le signer, lui pour qui la reprise de l'entreprise familiale compte plus que tout, et qui n'accorde que mépris à sa passion pour la musique ? Voilà qu'en plus Honey, son ex-petite amie, la demi-sœur de Cherry, a soudain besoin de son aide. Comment la secourir sans risquer de susciter la jalousie de Cherry ? Entre rêve déçu et déception amoureuse, la vie de Shay devient soudain très compliquée...

Mon avis: 

Après avoir succombé aux tomes 1 et 4, j'ai finalement acheté les 3 autres tomes à savoir: Cœur Guimauve, Cœur Mandarine et Cœur Salé . J'ai commencé par celui mettant en scène Shay car j'aime beaucoup ce personnage (bien que j'adore aussi les jumelles)

Dans ce petit tome (100pages), Shay va rencontrer des difficultés dans sa relation avec sa petite amie Cherry à cause de Honey (toujours dans le coup celle-là) mais aussi avec son père, qui ne veut pas qu'il fasse carrière dans la musique. Ces 2 crises vont permettre à Shay de découvrir vraiment son frère, Ben, dont il n'était pas vraiment proche mais aussi de découvrir aussi ce qui est le plus important à ses yeux. 
Ce tome se penche donc encore une fois sur les relations familiales (le dialogue difficile entre parents et enfants, la rivalité entre frère et sœur mais aussi le soutien familial) sur les rêves de chacun et sur les sentiments éprouvés après les adolescents.
C'est donc encore une fois un plaisir de retrouver ces personnages si attachants. Même Honey, qui est pourtant une peste, montre ses faiblesses et j'ai quand même hâte de découvrir le tome qui lui sera destiné.

dimanche 7 juillet 2013

Les filles au chocolat,tome 4: Coeur Coco de Cathy Cassidy

Résumé: 

Je m'appelle : Coco Tanberry
Mon âge : 12 ans
Je suis : idéaliste
Mon style : Jean et bottes en caoutchouc
J'aime : le chocolat et les nuits à la belle étoile !
Je rêve : de sauver les espèces animales en voie de disparition

Mon problème : personne ne me prend jamais au sérieux...


Mon avis: 

Coco est la petite dernière de la famille Tanberry. Sa passion accapare pas mal de son temps. Entre ses cours, son entraînement au violon, ses cours d'équitation, l'aide au Bed and Breakfast , ses devoirs et les moments passés avec ses soeurs, Coco trouve encore le temps d'organiser des ventes de gâteaux afin de récolter des fonds pour des associations de protection des animaux en voie d'extinction. Coco aime les animaux. Pour elle, ils ne déçoivent jamais et sont toujours fidèles. Et elle les préfère largement aux garçons! qu'est-ce qu'elles ont toutes ces filles, à baver devant les garçons et à se pâmer à chaque occasion???

Un jour, lors du cours d'équitation, Coco monte une petite ponette au caractère difficile. Tout se passe bien jusqu'à ce que la ponette prenne peur, se cabre et fasse voltiger Coco. Suite à cet incident, le club d'équitation décide de la vendre à un homme riche de la région. Coco est très déçue car elle espérait convaincre ses parents de lui acheter. Coco se sent coupable, car c'est de sa faute si le club se sépare du poney. Sa culpabilité s’agrandit quand elle apprends de la bouche de Stevie, un jeune garçon taciturne et solitaire de son collège travaillant au club, que l'homme qui l'a acheté est un homme violent qui maltraite les animaux et bien plus encore...
Coco décide alors de sauver la ponette qu'elle aime tant. Avec l'aide du jeune garçon, ils vont kidnapper les poneys maltraités et les cacher en haut d'une colline, dans une ferme abandonnée. Bien entendu, les ennuis vont commencer mais cela va également permettre à Coco de se faire un nouvel ami et de se rapprocher de Stevie.
On retrouve également dans ce tome les autres soeurs et leurs problèmes, notamment avec Honey qui n'en fait toujours qu'à sa tête.

Je n'ai pas encore lu les tomes qui précèdent le tome 4, mais cela ne m'a pas gêné du tout. Cette lecture ne m'a pas déçue et j'ai dévoré ce tome en un après-midi. Cette série est vraiment sympathique et rafraîchissante. Du pur bonheur.
On retrouve les ingrédients qui ont fait du premier tome un succès: des personnages attachants, des sentiments nobles,certaines préoccupations familiales: la souffrance chez les adolescents, leurs doutes aussi, la difficulté d'être parents, surtout dans une famille recomposée... mais aussi des sentiments naissant entre adolescents et l'ouverture à l'autre.  

Les filles au chocolat, tome 1 : Coeur Cerise de Cathy Cassidy

Résumé:
Je m'appelle : Cherry Costello
Mon âge : 13 ans
Je suis : secrète, débordante d'imagination
Mon style : jeans skinny tee-shirts à motifs japonais
J'aime : les fleurs de cerisier, les roulottes de gitans
Je rêve : d'être acceptée par mes quatre nouvelles demi-soeurs

Mon problème : je suis amoureuse du petit copain de ma demi-soeur...

Cherry et son père, Paddy, s'installent chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans, les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d'une famille nombreuse. Mais à peine arrivée, elle craque pour Shay, le petit copain de Honey. Voila qui n'arrangera pas une cohabitation déjà difficile car Honey est la seule à ne pas l'accepter.
Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre son affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay...

Mon avis:

Il m'en aura fallu du temps mais finalement je n'ai pas pu résister à l'appel des sirènes (mes copinautes Gaellooo, Chouppye et Lavinia) avec toutes leurs louanges sur cette série des filles au chocolat. Depuis longtemps ces couvertures aux couleurs acidulées m'interpellaient mais j'avais peur que ces livres soient trop "jeunesse", destinés à un public de 10 ans. A l'occasion de la sortie des tomes Cœur salé et Cœur Coco, j'ai décidé de me jeter à l'eau. J'ai donc acheté le 1er tome, Cœur Cerise et le tome 4: Cœur Coco. Ce qui est sur, c'est que je ne regrette absolument pas, car il s'agit pour moi d'un coup de cœur pour cette série et que je compte acheter très vite les tomes manquants. 

Cette histoire peut plaire à un public large, enfant comme adulte. Cette famille recomposée est un concentré de bonheur. Chaque tome nous raconte la vie adolescente d'une des sœurs, le premier tome étant consacré à Cherry, petite brune aux yeux bridés, à l'imagination débordante, qui voit sa vie bouleversée. 
Son père (Paddy), veuf, est tombé amoureux d'une ancienne amie rencontrée à l'université (Charlotte). Ils décident de s'installer ensemble, dans le Bed and Breakfast que tient Charlotte dans le sud de l'Angleterre. Cherry quitte donc Glasgow. Mais elle est heureuse, car elle va enfin avoir une famille. Elle quitte sans regrets son ancien collège où elle n'avait pas d'amis et où elle subissait sans arrêt les railleries et la méchanceté de ses camarades.
Même si elle est heureuse, Cherry s'inquiète, car elle a peur de ne pas plaire, de ne pas réussir à se faire accepter par sa nouvelle famille. Elle se réfugie alors, comme elle l'a toujours fait, dans un monde remplie d'histoires où réalité et mensonges se superposent.
Heureusement, ses demi-soeurs, très attachantes, l'acceptent avec joie, sauf Honey, l'aînée, qui ne s'est toujours pas remise du divorce de ses parents. Honey va se montrer vraiment odieuse avec Cherry et son père. S'ajoute à cela une attirance évidente entre Cherry et son petit ami, Shay...  qui bien entendu, ne va pas arranger les choses.

Une lecture vraiment plaisante. Je n'ai pas pu lâcher ce tome. Cherry est touchante. Son histoire personnelle est difficile et quand elle parvient à s'intégrer dans cette famille on est ravie pour elle. L'ensemble des personnages est attachant, excepté Honey qui est une vraie garce (mais qui en fait est une fille malheureuse) et l'auteur parvient parfaitement à retranscrire les sentiments des personnages. Un véritable bonheur que cette famille "Chocolat" qui rencontre de nombreuse difficultés mais qui fait tout pour les surmonter afin de rester une famille heureuse où règne la joie de vivre. 

Un véritable coup de cœur donc! j'ai d'ailleurs enchaîné sur le tome 4, Cœur coco (qui m'a également ravie) et je compte bien me jeter très vite sur Coeur Guimauve, Coeur mandarine et sur Coeur Salé (consacré à Shay).

jeudi 4 juillet 2013

La conjuration primitive

Sorti le 2 mai et avalé en 2 jours, voici enfin ma chronique ...avec 2 mois de retard...

Résumé: 

Et si seul le Mal pouvait combattre le Mal ?
Une véritable épidémie de meurtres ravage la France.
Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage.
Et les morts semblent se répondre d’un endroit à l’autre.
Plusieurs tueurs sont-ils à l’oeuvre ? Se connaissent-ils ?
Et si c’était un jeu ?
Mais très vite, l’Hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur
monstrueuse compétition.
Pour essayer de mettre fin à cette escalade dans l’horreur, une brigade de gendarmerie pas
tout à fait comme les autres et un célèbre profiler, appelé en renfort pour tenter de
comprendre.
De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Écosse, Maxime Chattam nous plonge dans
cette terrifiante Conjuration primitive, qui explore les pires déviances de la nature humaine.


Mon avis:


Encore un excellent Chattam !!! cet auteur n'en fini pas de nous ravir avec ses thrillers.
Que se passe t-il? meurtres sauvages, suicide, attentat, pédophilie le Mal se fait de plus en plus présent et semble rassembler un grand nombre de tordus sous la bannière d'une mystérieuse lettre... mais quelle en est la signification?
La police fait tout son possible pour relier les morts entre eux. Se doutant que cette épidémie de meurtres est loin de s'arrêter, la police fait appel à un profiler à la retraite, le meilleur qui ai exercé en France. Car pour combattre le Mal il faut quelqu'un qui puisse le comprendre...

Ce roman a été vite avalé! impossible de le lâcher. Partagé en 3 parties, on peut dire qu'il nous réserve bon nombre de surprises, surtout à la fin de la 1ere partie où vous aurez du mal à y croire. On tremble avec les personnages, Chattam parvient à nous entraîner dans cette course folle que personne ne peut arrêter. L'appréhension est là, page après page.  L'intrigue est prenante, on s'attache aux personnages, c'est bien écrit, que dire de plus si ce n'est que ce livre ravira tous les amateurs de thrillers! Alors n'hésitez plus et succombez à La conjuration primitive. A noter que la fin nous réserve une belle surprise et sans doute une ouverture pour le ou un des prochains thrillers.