dimanche 30 septembre 2012

Septembre 2012

Le mois de septembre se termine! c'est l'heure du bilan! et le moins que l'on puisse dire c'est que je n'ai pas lu tout ce que je voulais.

Alors ce mois-ci j'ai lu:






et en ce moment je lis le tome 1 de la saga Alpha & Oméga de Patricia Briggs: Le cri du loup



Nouvelles saisons, nouvelle série

Qui dit septembre dit... NOUVELLES SAISONS et NOUVELLES SERIES!!!! Wouhououou!!!

2 séries dont j'attendais le retour: Bones saison 8 et Castle saison 5! Attention aux spoils!

Bones: épisodes 1 et 2


Après une courte saison 7 dû à la grossesse d'Emily Deschanel et après l'épisode final riche en rebondissements, on retrouve Brennan et Booth 3 mois plus tard. Si vous avez regardé les premiers épisodes de la saison 7 sur M6 vous avez déjà du deviner que le grand méchant de cette saison et de la prochaine (ou "des" prochaines)  est Pelant, geek meurtrier et super génie insaisissable. Heureusement on peut compter sur tous les brillants cerveaux de l'institut ainsi que du "Kinf of the Lab" pour déjouer les plans de Pelant.

Ce qui change dans le début de cette saison 8 c'est la relation entre Brennan et Booth. Séparés pendant 3 mois, il est difficile pour eux de revivre comme si rien ne s'était passé. Tous les 2 ont vécu cette séparation difficilement: Brennan a du apprendre a être une mère célibataire fugitive et Booth a du surmonter l'absence de la femme qu'il aime et de sa fille.

Quoiqu'il en soit, cette série reste l'une de mes préférées.  Je ne peux pas rater un épisode. Les enquêtes sont passionnantes, l'humour est présent, les autres protagonistes sont attachants et que dire du couple Booth/ Brennan! Tellement différents mais tellement complémentaires.
Un petit conseil: pour ceux que les sous-titre n’effraient pas, regardez la VO. Car certaines subtilités ne sont pas traduisibles. Exemple, dans la saison 4: Brennan s'étonne du mot "Geek" qu'elle ne connaît pas et comprend à la place Greek (un grec)... en français ça ne le fait pas du tout...

Castle: épisode 1

Un bon épisode qui enchaîne directement avec la fin de la saison 4!!! et ENFIN Castle et Kate s'avouent leur amour!!! 
Dans cet épisode, on retrouve la suite de l'enquête sur le meurtre de la mère de Kate et on connaît enfin le visage du coupable! 
je n'en dit pas plus! en tout cas une série avec toujours autant de fraîcheur. 

Ce que je vais regarder aujourd'hui ou dans les jours qui viennent....

Version américaine (eh oui encore une reprise d'une excellente série européenne) de la série de la BBC et du génial scénariste Steven Moffat , SHERLOCK.

Et dans cette version surprise: 



Watson est une femme....

on va bien voir ce que ça donne...

samedi 29 septembre 2012

J'ai lu...

Comment ne pas craquer devant ce titre et cette couverture???? j'ai résisté quelques temps et puis j'ai succombé. J'ai acheté Belle de Robin McKinley, réécriture du conte La Belle et la Bête (mon conte préféré) et je ne le regrette pas. Ce livre se lie tout seul et bien qu'il ne soit pas de la grande littérature (et il n'en a pas la prétention) je pense qu'il mérite d'être lu.
L'histoire commence dans une ville ou Belle, son père et ses 2 sœurs vivent heureux, dans la quiétude qu'apporte l'entreprise familiale. Armateur et commerçant, le père de Belle a su faire prospérer ses affaires et possède plusieurs navires de commerce. Tout va pour le mieux jusqu'au jour où les navires subissent la tempête et disparaissent. La famille n'ayant plus rien est contrainte de partir s'installer à la campagne. En 3 ans, la famille de Belle va réussir à s'implanter dans le village, a se faire des amis et le père de Belle va renouer avec son métier de charpentier. La prospérité revient et la famille se plaît désormais loin de la ville.
Un beau jour, le père de Belle, perdu dans la forêt, trouve refuge dans un château abandonné et enchanté. Le lendemain, avant de repartir, une prend une rose dans le jardin afin de la ramener à Belle. C'est alors que la Bête surgit. Furieux que le vieil homme se soit permis de cueillir cette rose, la Bête lui ordonne de lui ramener sa fille Belle en compensation, ou alors il sera emprisonné.
Quand le père de Belle raconte sa mésaventure à sa famille, Belle décide de partir et de se rendre à la Bête.
Pendant plusieurs mois, elle va vivre auprès de la Bête, et chaque soir elle entendra la Bête lui demander de l'épouser. Au fil du temps, Belle va tomber amoureuse de "sa Bête" et le charme dont souffre le château va disparaître.

Seul petit bémol pour moi: la fin. C'est dommage que l'auteur n'ai pas davantage développé l'instant où le charme est rompu, ou Belle dis à la Bête qu'elle l'aime et veut l'épouser. De même, les retrouvailles avec la famille pour le mariage est quelque peu confus...


dimanche 16 septembre 2012

Coming soon...

Je suis une Immortelle de Julie Kagawa 

Allie est une rebelle, une « non-enregistrée ». Elle méprise les « larbins » — ces êtres humains qui se sont laissé réduire à l’état de bétail par les vampires devenus les maîtres du monde —, et se bat pour vivre libre, dans la clandestinité. Mais, une nuit, alors qu’elle part chasser sa nourriture, sa vie bascule : elle est attaquée par des enragés et, quand elle reprend miraculeusement conscience, c’est pour s’apercevoir qu’un vampire la tient à sa merci. Un vampire qui met Allie devant un choix impossible : mourir… ou accepter d’être mordue — et devenir à son tour un de ces monstres qu’elle honnit.

Sortie le : 1er décembre 2012 chez Darkiss , 16 euros






 Il était une fois, au douzième coup de Minuit (tome 1) de Eloisa James

Une réécriture du conte de Cendrillon.

Sortie le : 5 décembre 2012 chez J'ai lu, 6,60 euros












Il était une fois, La Belle et la Bête (tome 2) de Eloisa James

Sortie le : 6 février 2013 chez J'ai lu, 6,60 euros














 La nouvelle saga de Jeaniene Frost, sortie en vf début 2013

je met en lien l'article de Notre petite bulle:
http://twilight-teamsuisse.blogspot.fr/2012/07/night-prince-tome-1-once-burned-de.html


samedi 15 septembre 2012

L'aliéniste de Caleb Carr

   J'avais entendu parler de Caleb Carr pour son roman holmésien Le secrétaire italien (qui m'attends gentiment dans ma PAL) et c'est à travers d'autres blogs que j'ai découvert ce livre.
   Le roman nous plonge dans le New-York des années 1880; période à laquelle la "grosse pomme" n'est pas encore à son apogée mais en prends le chemin.
   Cette histoire de tueurs en série nous mène dans les bas-fonds malfamés de N-Y où la pauvreté et le crime règnent.
on découvre donc une facette de N-Y qui n'est pas sans nous rappeler  l'East End de Jack l’Éventreur et là encore, le meurtrier s'en prend aux populations fragiles: les jeunes enfants prostitués.

   Après la découverte du corps d'un jeune garçon prostitué atrocement mutilé, le préfet Roosevelt décide de mener l'enquête (non officielle de surcroît- tant le crime touche un milieu sensible et qui n’intéresse personne-) avec ses amis, le journaliste Moore du Times , le psychologue Kreizler dont les idées et les méthodes sont controversées. Se joindront à l'équipe les inspecteurs Isaacsons, tout deux spécialistes dans la police scientifique et Sara, jeune secrétaire du préfet rêvant d'entrer dans la police et voulant faire ses preuves.

   Ce roman met en avant le début de la police scientifique et les prémices de la psychologie criminelle et du profilage.

Ce que j'ai aimé: 

Les personnages: Moore, pour son professionnalisme, la volonté de ne pas abandonner, l'amitié qu'il a pour un jeune garçon prostitué
Kreizler pour son aspect mystérieux. Difficile de cerner sa personnalité.
Sara pour son caractère de battante

Me retrouver dans une sorte d'épisode d'Esprits criminels mais à la fin du XIXe siècle 
Une histoire à la Jack l’Éventreur ... sauf que celui-là s'est fait choper ^^
les personnages et les relations qu'ils entretiennent
La 3e partie du roman où l'intrigue s'accélère.
Rentrer dans la tête du tueur et voir que le passé (l'enfance) influe sur la personne que l'on devient.

Les moins: 

la tristesse éprouvée à la mort d'un personnage (snif c'est mon côté midinette ça)
les 2 premières parties ont quelques longueurs notamment quand l'auteur retranscrit les recherches psychologiques et psychiatriques des différents confrères de Kreizler.

vendredi 14 septembre 2012

Les petits meurtres d'Agatha Christie

Ce soir dernier épisode des petits meurtres d'Agatha Christie avec Antoine Duléry et Marius Colucci. Un autre tandem va prendre le relai. Espérons que la série garde toute sa fraîcheur.
L'aventure avait commencé à l'automne 2006 avec la diffusion de Petits meurtres en famille, mini série de 4 épisodes tirée du livre Le Noël d'Hercule Poirot



 Cette diffusion avait été pour moi une révélation tant la série était de bonne facture. Les personnages étaient joués par des acteurs remarquables et l'intrigue s'avérait passionnante. S'ajoutait à cela une dose d'humour réjouissante.

Après cela, les épisodes se sont succédés avec toujours à la barre Antoine Duléry dans le rôle du commissaire Larosière et Marius Colucci dans le rôle de l'inspecteur Lampion.

Voici la liste des épisodes: 
1: Les meurtres ABC
2. Am Stram Gram
3. La plume empoisonnée
4. La maison du péril
5. Le Chat et les Souris
6. Je ne suis pas coupable
7. Cinq petits cochons
8.Le Flux et le Reflux
9. Un cadavre sur l'oreiller
10. Un meurtre en sommeil
11. Le couteau sur la nuque

En digne fan je me suis d'ailleurs acheté cette année le coffret regroupant 8 épisodes + Petits meurtres en famille. Ne me manque plus que les 3 derniers.


Le prochain épisode sera servi d'un nouveau duo: Alice Avril jouée par Blandine Bellavoir et Swan Laurence joué par Samuel Labarthe. Ce duo n'est pas sans rappeler Tommy et Tuppence.

Le premier épisode reprendra le roman Jeux de glaces.

Synopsis (Source Allociné) : Le Docteur Bousquet dirige un centre de réinsertion pour délinquants. La présence dans sa maison de voyous et de malades mentaux inquiète sa famille. Lorsque deux meurtres sont commis, le commissaire Laurence enquête, essayant sans succès d’écarter de son chemin la trop curieuse journaliste, Alice Avril. En y regardant de plus près, cette famille ne semble pas vraiment unie par des liens d’amour. Peut-être que finalement les patients du Docteur Bousquet sont plus inoffensifs qu’il n’y paraît ?

A noter que l'action se déroulera désormais dans les années 1950 alors que le duo précédant opérait dans les années 1940.


Bon visionnage!!!

jeudi 13 septembre 2012

1er SWAP ^ ^

Ça y est!!! je vais participer à mes 1er swaps (échanges de colis) avec mes partenaires de Livraddict! j'ai choisis les 3 thèmes suivants:



Moldus VS Sorciers! Vous l'aurez deviné c'est donc l'univers d'Harry Potter et de la magie qui est au cœur de ce swap!


et Romance et Crocs 



Hunger Games le film



Résumé 
 Adapté du livre de Suzanne Collins ce film offre une vision futuriste des Etats-Unis devenus un monde totalitaire : Panem.
Cette société inégalitaire est divisée en 12 districts. Afin de maintenir l’ordre et d’empêcher les soulèvements, le pouvoir a créer les « Jeux de la faim ». Les règles sont simples : chaque district doit fournir 2 adolescents. Au total 24 candidats seront tirés au sort et devront s’entre-tuer. De ces jeux de la mort télévisés, un seul survivra…

Tout d’abord je tiens à préciser que j’avais lu bon nombre de critiques et d’avis sur les romans. Quand le film est sorti au cinéma je n’ai pas pu aller le voir et c’est donc avec une certaine impatience que j’attendais la sortie DVD. Le jour de la sortie je suis allée l’acheter et l’ai visionné le jour même avec ma fidèle acolyte A avec qui je partage de longs après-midi et soirées films et séries (Vive Doctor Who ! ^ ^)


Après tant d’attente est-ce que ça valait le coup ???

Ce qui en ressort c’est que je ne regrette pas mon achat et que cela me donne envie de lire et de voir la suite des aventures de Katniss et Peeta, les 2 personnages principaux.

Les premières images….

Le film commence par une incursion au cœur du district 12, district où règne la pauvreté et où la population semble désœuvrée. On y fait la découverte de Katniss, notre héroïne, jeune fille douée pour la chasse, sensible et dévouée, prête à tout pour protéger sa famille. Le jour du tirage au sort, tous les adolescents sont rassemblés dans une grande cour, qui n’est pas sans rappeler les camps de la mort où les juifs étaient rassemblés en rang dans l’attente de leur sort.
Quand vient le moment du tirage au sort, c’est la jeune sœur de Katniss qui est choisie. Katniss décide de prendre sa place en se portant volontaire. Elle partira ensuite pour la capitale avec Peeta, le garçon tiré au sort. Après la cérémonie de présentation des « tribus », Katniss et Peeta suivent un entraînement jusqu’au jour où commencent les Hunger games…




Ce que j’ai aimé…

Les personnages sont attachants et on éprouve vite du  plaisir mais aussi de l’appréhension pour la jeune Katniss. Même si les candidats tombent au départ comme des mouches, ce n’est pas gore, aucun plan n’est malvenu.



Au niveau visuel, j’ai aimé le contraste entre les tons gris du district 12 et les tons colorés et clinquant de la capitale. On montre grâce à cela les inégalités criantes qu’il existe au sein du pays mais aussi entre tribus. Certaines ont été entraînées dès leur plus jeunes âges alors que Katniss et Peeta, nos héros, n’y étaient pas préparés. 










Chose que je trouve originale, c’est le système des sponsors et l’intervention scénaristique de la réalisation et des « maîtres du jeu ». Big Brother est partout et joue avec la vie de ces jeunes adolescents et on tremble et on espère pour nos héros.
Ce que l’on retient de ce film c’est cette société d’injustice, de compétition mise en place par le pouvoir pour museler la population ainsi que le voyeurisme des télés-réalité, véritable reflet de notre société actuelle où l’on se délecte de tout et n’importe quoi.
Bien qu’il y ai eu Battle Royale dans le même genre –en beaucoup plus gore et vicieux- l’œuvre garde une originalité et une fraîcheur.
Mention spéciale à Stanley Tucci et Lenny Kravitz ^ ^






En conclusion…

J’ai d’or et déjà ajouté dans ma wish list les 3 tomes d’Hunger games qui sortent en poche au mois d’octobre ^ ^

mardi 4 septembre 2012

le nouveau Anne Perry is coming!



Anne Perry est une auteure britannique à succès grâce –notamment- à ses polars historiques suivant les aventures des époux Pitt et de l’inspecteur Monk (« Lingette Sharona ! » lol eh oui j’adore cette série télé ^ ^)

Le 6 septembre sort Une mer sans soleil , roman de la saga des William Monk.






William Monk va devoir enquêter sur le meurtre abominable d’une femme retrouvé à Limehouse Pier. Après enquête, il semblerait que cette affaire soit liée au docteur Lambourn, scientifique récemment décédé, dont les nouvelles méthodes sont liées au marché de l’opium. La femme du docteur semble penser qu’il ne s’agit pas d’un suicide mais d’un meurtre. les Les autorités de sa majesté ont-elles orchestré tout cela afin de sauvegarder le lucratif marché de l’opium ?

lundi 3 septembre 2012

Au programme ce soir...

Le retour de Ricard Castle!!!

La saison 3 s'était terminée par un cliffanger qui avait mis k.o les fans de cette série (dont je fais partie ^ ^):
Kate Beckett se faisait tirer dessus et Castle avait ENFIN avoué à Beckett qu'il l'aimait. C'est donc sans surprise que l'on reprend l'action là où on l'avait laissée avec une Kate mal en point.
Cette saison est -pour l'avoir vu en VO- de la même veine que les autres:  enquête policière mêlant suspense
et humour avec des acteurs et des personnages toujours plus attachants, que l'on retrouve à chaque épisode avec plaisir. La fin de la saison 4 sera attendue par les fans car l'histoire d'amour entre l'inspecteur et son coéquipier écrivain va enfin évoluer ...

dimanche 2 septembre 2012

En attendant la suite des aventures de Sookie et Eric

Charlaine Harris nous fait patienter avec "Sookie Stackhouse présente"... on a quand même hâte de lire le tome 12 de la Communauté du Sud. Qu'adviendra-t-il d'Eric et Sookie?

Quatrième de couverture :

Avec la présence en ville de Felipe de Castro, le roi vampire de Louisiane (et de l’Arkansas et du Nevada), le moment est bien mal choisi pour qu’un corps fasse son apparition juste devant la propriété d’Eric… Surtout quand il s’agit d’une femme dont il vient juste de boire le sang.
C’est à Sookie et Bill que revient la tâche de résoudre ce meurtre. Sookie pense que, pour une fois, le sort de la jeune femme n’a rien à voir avec elle. Mais elle a tort. Elle a un ennemi bien pire que tout ce qu’elle peut imaginer et il est bien décidé à réduire en poussière le petit monde de Sookie.